MIROIR

Publié le par Déborah Bernardeau

 

                                 

MIROIR

 

 

Avec une touche de bleu sur la toile humide

J’ai dessiné tes yeux qui déchiraient le noir

Du papier  encore vierge de ma pensée hybride

Lumières tournoyantes dans l’ironie du soir

 

Tes yeux se sont cachés, aveuglés de stupeur

Lorsqu’ils sont apparus de mon coup de pinceau

Et blottis dans le creux d’un cocon de couleurs

Ils sont restés ainsi esseulés mais si beaux …

 

Puis d’un coup de crayon j’ai dessiné tes traits

Tes lèvres et ton menton, ta chevelure frisée

Et tu t’es enhardie à caresser doucement

Mon âme torturée d’étranges sentiments

 

Ton corps effilé modelé par mes mains

A jailli par magie d’un soupir au fusain

Et alors qu’une barque naissait dans le tableau

Tu as sauté dedans éclaboussant de l’eau

 

C’est alors peut-être que je t’ai reconnu

A travers mes pensées d’artiste ingénue

Tu avais mon sourire, tu avais mon regard

Tu avais mon reflet, le même air bizarre…

 

Tu étais Moi…

 

 

Publié dans créations poétiques

Commenter cet article

douce+vitta 14/05/2009 23:10

bonsoir ma douce j'adore se poeme sur le miroir
bisous ma douce amie bisoussss

Déborah 15/05/2009 09:51


Contente que cela t'ait plus.
Bisous mon amie et au plaisir de te lire à mon tour.
Déborah


petite+marie 13/05/2009 17:48

superbement bien écrit, comme la magicienne des mots que tu es, j'aime infiniment ta façon d'écrire car c'est d'une profondeur qui chavire et me laisse toute chose...bravo!

Déborah 13/05/2009 18:47


Mille mercis Petite Marie. Ton post est vraiment trés sympa et me touche énormément.
Bonne soirée.
Amitiés
Déborah


Diogène 12/05/2009 10:30

Bonjour Déborah,

Bel exercice, magnifiquement réussi de ce qui est peut-être de "l'auto-fiction" (Chloé DELAUME).

A vrai dire,je suis totalement séduit par la somptueuse richesse de tes trouvailles poétiques.

"Ton corps effilé modelé par mes mains / A jailli par magie d'un soupir au fusain..."
Juste écouter la musique de ces mots. Et déjà la silhouette, en creux, se dessine.

Amitiés et belle journée à toi,
Diogène

Déborah Bernardeau 12/05/2009 11:37


Merci Diogène pour ce compliment qui me touche vraiment...
Amicalement
Déborah


Abeilles50 12/05/2009 08:52

Bonjour Déborah,
Voici le lien du texte en question :
http://abeilles50.over-blog.com/article-24860868.html
Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Déborah Bernardeau 12/05/2009 11:31



Merci Régis pour l'info... Je passe te voir dans quelques minutes...
BiZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ



Abeilles50 12/05/2009 08:15

Bonjour chère Déborah,
Joli auto-portrait ! Création d'une toile avec des mots sculptés au pinceau : original, et romantique à souhait...
Dans un des mes écrits, j'avais "usé" cette idée... comme quoi, nos sensibilités sont proches... lol
Bonne journée, et merci pour cette oeuvre qui représente 2 Arts. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Déborah Bernardeau 12/05/2009 08:46



Bonjour Régis,

Mille mercis à toi pour ton post trés gentil. De quel poème s'agit-il ? Si tu me dis le titre, je viendrai avec plaisir le lire sur ton blog. Effectivement, j'ai aussi remarqué que nos
sensibilités littéraires étaient assez proches. C'est marrant.
bonne journée à toi aussi !
BiZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZz