JEUX D'ENFANTS

Publié le par Déborah Bernardeau


Jeux d’enfants

 

De nos rires d’enfants, je ne me souviens pas bien

Qui de toi ou de moi tirait la barbichette

De nos secrets enfouis tout au creux de nos mains

Au gré de nos serments tissés en chansonnettes

 

Nous avions le vertige propre au monde de l’enfance

Quand nus pieds sur le fil des douceurs enfantines

Le vide raisonnable jouait de notre insouciance

Et plongeait dans l’ivresse nos âmes angevines

 

Souvent sur mes paupières tu jouais au papillon

Qui frôlant mon regard d’un baiser innocent

Se posait délicat de son vol polisson

A l’orée de mes lèvres les touchant furtivement

 

Sur le bord de la route nous nous sommes séparés

Un soir, en plein mois d’août, à la fin des vacances

Mais mon cœur à jamais ton souvenir a gravé

Et aujourd’hui adulte à toi souvent je pense

 


 

Publié dans créations poétiques

Commenter cet article

Asicq 13/05/2009 21:58

Amour d'enfance ou souvenir d'enfance ? Quand je regarde en arrière j'hésite toujours

Déborah 14/05/2009 19:43


Un peu des deux mon capitaine !!!!!


petite+marie 13/05/2009 17:42

celui-ci me touche plus particulièrement car c'est l'essence même de l'âme-soeur qui a frôlé la tienne,chose très rare,des moments que l'on grave en nous comme une encre indélébile,
"mon âme-soeur est sur une terre lointaine...
et nos pensées sur le sable fin
élèvent nos deux fréquences,
pour nous retrouver sur la ligne du temps..."

Déborah 13/05/2009 18:48



Un immense merci Petite Marie pour ton post qui m'émeut beaucoup... Merci à toi.
Mes amitiés
Déborah



scooby 12/05/2009 18:55

de beaux souvenirs!

Déborah Bernardeau 12/05/2009 19:25


Merci Scooby pour ton post sympa. A+
Amicalement
Déborah


Jakline 12/05/2009 17:32

Ah! le premier amour, à nul autre pareil!!

Déborah Bernardeau 12/05/2009 19:23


Premier amour, première amitié, premier baiser échangé dans l'intimité d'un jeu d'enfant, en toute innocence... Merci pour ton passage sur mon blog Jakline. A bientôt !
Amicalement
Déborah


steph 12/05/2009 17:12

les amours d'enfants si mignons
leur innocence les rend encore plus beau

Déborah Bernardeau 12/05/2009 19:19


Bonsoir Steph,

Effectivement, l'innocence enfantine fait le charme des amours, et plus simplement ici de l'amitié née entre enfants.
Amitiés. Bonne soirée !
Déborah.