Un poème à quatre mains : duo poétique Mona-Déborah

Publié le par Déborah


Ce poème a été écrit en duo avec une poétesse talentueuse de mytexte, dont je vous invite d'ailleurs à découvrir les écrits en cliquant sur le lien suivant : lien


AMITIE

 

 

Deux âmes unies d’une même tendresse

Rêvent ensemble d’un royaume féérique

Où leurs esprits d’une même caresse

Subliment la douceur de leurs gestes

 

Etreinte de deux âmes enlacées

Dans l’énigme d’une tendre passion

Nourrie de l’intense émotion

Qui transcende les esprits tourmentés

 

Jouissance des âmes et non des corps

Que seul l'amitié rend honorifique

Car dépouillée d’errances phaliques

Solitude mystérieuse du désir absent

 

 

Car quand les cœurs se font ardents

Le fantasme des êtres devint un bonheur sans nuage

Qui se fait fi des lois du temps

Idylle inscrite pour l’éternité

Dans un livre sacré : l’amitié

 

 

 


Publié dans créations poétiques

Commenter cet article

MONALISA 14/07/2009 00:54

Un grand MERCI à toi Dine pour tes mots qui délice l'amitié vraie et sincère. La fusion de deux êtres différents mystère cette notion de partage intense. Vive l'amitié !!!

Déborah 14/07/2009 11:37


Je pense que Dine appréciera ton post Mona et la connaissant elle en sera touchée.
Vive l'amitié ! comme tu le dis si bien et gros bisous Grande Poétesse.
Déborah


dine 09/07/2009 16:49

En voilà un beau poème à quatre mains, je ne pouvais pas ne pas y laisser un écrit car comme tu le sais, l'amitié pour moi est vraiment importante... Je vis une amitié fusionnelle avec mon autre et les choses que j'ai vécu en un an et que je vis encore serait presque indescriptible et que beaucoup ne comprenne même pas, pas facile cette impression même parfois de se sentir si seule... comme vos mots, l'amitié (vrai...) moi je dis que c'est une seule et même âme dans deux corps séparés. Merci de cette magnifique lecture qui me touche particulièrement. Je t'embrasse fort

Déborah 10/07/2009 13:22


Coucou Dine,

Mona est une amie de l'ancien site littéraire où je publiais. C'est quelqu'un de trés sympa et qui a une bien jolie plume. Je suis sûre que si elle lit ton commentaire, elle en sera trés touchée.
Merci à toi chère Dine pour ce trés gentil post qui m'émeut beaucoup également. Je crois que la vraie amitié, celle qui s'appuie sur la sincèrité et la confiance mutuelle constitue un joyau
inestimable, un cadeau que l'on doit redécouvrir chaque jour avec bonheur.
Je t'embrasse fort également
Déborah


Diogène 29/05/2009 11:37

 
Bonjour Déborah,(et... Mona bien sûr)
 
Ton (Votre) Poème est rayonnant de cette beauté qui enjolive les cœurs.
On dirait que les mots sont, selon vos souhaits peut-être, dirigés vers les amitiés d’enfance.
 
Je pense que vous auriez pu proposer (même si bien sûr cela devient d’un seul coup moins évident «a faire passer ») d’aussi dense Amitiés Adultes, non ?
On peut supposer que l’amitié est d’autant plus noble qu’elle ne doit rien à la passion. D’autant plus que l’amour, lui, est particulièrement narcissique, est générateur de troubles de l’âme et de fortes turbulences qui n'atteignent pas, le plus généralement, les rives paisibles du sentiment rare, et donc dissident.
.
Peut-on imaginer qu’une Amitié bien trempée d’acier bleui soit autre chose qu’un amour platonique ?
Mais peut-être bien que je m’égare, là… 
 
Belle journée à vous et… amitiés de mots. Diogène

Déborah 29/05/2009 18:20


Bonsoir Diogène,

Dis-moi n'aurais tu pas fait des études de psycho pour plonger dans mon âme avec autant d'exactitude ?! C'est vraiment troublant. L'amitié, un amour platonique... On le dit en effet...
Pourtant,l'amitié ne peut-elle pas s'affranchir de ce désir premier par la constation, l'acceptation initiale qu'il existe ? (je parle ici d'une amitié fille/garçon car dans le cas d'une amitié
fille/fille cette question ne se pose pas dans mon cas et je ne l'envisage pas sous l'angle de l'amour platonique). Ta réflexion est trés pertinente... mais j'avoue que je n'ai pas vraiment
de  réponses à t'apporter... plutôt un flot d'interrogations. Une seule certitude selon moi : l'amitié quand elle est teintée de passion conduit à la déraison... qui peut être source de
tensions... et parfois de rupture du lien d'amitié initial.
Mes amitiés
Bon week-end Diogène
Déborah


douce vitta 29/05/2009 01:30

l'amitié conte beaucoup pour moi bisous

Déborah 29/05/2009 18:06


Pour moi aussi l'amitié compte beaucoup...
Bisous Douce Vitta et bon week-end
Amitiés
Déborah


MONALISA 28/05/2009 21:32

Merci beaucoup de vos commentaires à chacun qui me touchent. Je salue avec respect la grande et divine poétesse DEBORAH qui a daigné m'accorder de son temps pour écrire ce texte qui a comblé mon âme. Un délice verbal qui me fit goûter au bonheur d'écrire à deux. MERCI MERCI.

Déborah 29/05/2009 17:44


mille mercis à toi grande poétesse. Franchement, je suis trés émue à la lecture de tes mots. Merci.... mais le mérite ne me revient qu'à moitié car la qualité de ta plume a joué pour beaucoup dans
ce duo poétique, que j'espère, nous aurons l'occasion de renouveler.
Amitiés
bisous
Déborah