5

Publié le par Déborah

 

  

 


Redoutant à dire vrai  les silences pesants

Vous saluez le fantôme d’un « bonjour » poliment

Attendant qu’en retour d’une voix mortifère

Il vous prie de passer le seuil de l’enfer

 

Le bonhomme à la lèvre boursouflée d’agonie

Pour un peu vous aurait presque semblé en vie

Si d’une voix ténébreuse il n’avait prononcé

Des paroles frileuses pleines d’hospitalité

 

« Venez , entrez très cher, vous êtes le bienvenu »

Susurra inquiétant l’ombre fantomatique

« Car à dire vrai l’ami vous étiez attendu 

J’ai à vous adresser une posthume supplique »

 

A ces mots votre sang se glace de terreur

Tandis que votre peau est inondée de sueur

Attendant terrassé la question fatidique

Qui scellerait cette rencontre au parfum satanique

 

 

"J’ai besoin voyez vous que vous vengiez mon âme

En démasquant celui qui en être infâme

Du cyanure a versé dans mon potage du soir

Afin  que  l’arme à gauche je passe sans histoire"

 

 

Acceptez vous alors en héros que vous êtes

D’aider ce Mort Vivant à trouver l’assassin (7)

Ou lui répondez-vous « ça ne va pas la tête ! »

« Trouvez-vous quelqu’un d’autre, je retourne chez les miens »(8)

 

5

Commenter cet article

Asicq 16/07/2009 23:21

je veux bien aider à trouver l'assassin !je n'avais pas vu que je pouvais progresser un peu dans ma quête de (super) héro !Et donc la suite ?"Alors dans un élan le sublimant comme à l'acoutumé,il entra en un tourbillon au rythme plus qu'effreiné,enfin il s'immobilisa il était différent, en cape et collantsce super transformiste n'est autre que Bob l'élégant.Bob est équipé d'un super QI et d'une malette noireavec lui le crime ne paie pas ne rapporte pas n'y coupe pasquand il prend en charge une affaire c'est pas la joieet il vient faire toute la lumière sur le crime de ce manoir..."ça colle pas trop, hein ?Amicalement

Déborah 17/07/2009 19:23


Bon Ok Asicq... j'ai pris un peu de retard sur ce coup là !!! Pas encore eu le temps d'imaginer la suite... et puis je suis en plein farniente neuronal en ce moment, alors ... pas facile !

En tout cas je trouve ta suite hilarante Qu'est-ci qui ne colle pas : la suite ou les collants du super-héros...super
zéros ???!!!! En tout cas trés drôle. J'aime beaucoup... La suite, dés que mes neurones seront à nouveau en activité..
Amicalement
Déborah


dine 14/06/2009 18:10

Alors là quand même, faut le faire, nous laisser sur notre faim quand même, tu n'as pas encore eu le temps d'écrire la suite... Merci car tu m'as fait avoir d'immenses sourires... bizzzz

Déborah 15/06/2009 19:17


La suite dans quelques jours... le temps que mes neurones se remettent au boulot aprés ce farniente dominical
Bisous
Déborah


Satine 13/06/2009 19:03

Euh, je reste sur ma faim... Pas grave je reviendrai bientôt... Que c'est joli et vraiment très intéressant, j'adore !

Déborah 14/06/2009 09:49


La suite dans le courant de la semaine prochaine...
Bisous
Amitiés
Déborah


ecureuilbleu 12/06/2009 21:55

Ah non Deborah ! J'en étais au 7, j'allais démasquer l'assassin et il n'y a plus de lien. Est ce toi qui as écrit tout ça ? C'était super en tous les cas. J'attend la suite. Bisous

Déborah 13/06/2009 10:40


Coucou Ecureuilbleu,

Oui c'est moi qui ai écrit cela... C'est le premier chapitre... A priori il y en aura trois... La suite sera publiée dans le courant de la semaine prochaine...alors patience !
Ravie en tout cas que ce poème dont on est le héros t'ait plu... Bisous et excellent week-end à toi ! Pour moi festival musical ... J'essaierai demain ou aprés-demain de venir te faire un petit
coucou...
Bisous
Déborah