Ma participation au jeu poétique sur les peuples du monde organisé par Mirélie

Publié le par Déborah

Ma participation au jeu poétique "partage d'émotions" organisé par Mirélie sur son blog.

Il s'agissait d'écrire en vers ou en prose, un texte sur un peuple du monde qui nous intéresse ou qui nous touche particulièrement. Afin de participer à ce défi culturellement captivant, cliquez sur le lien suivant :
lien


Femmes Girafes… sous le joug des photographes

 

 

A la croisée de deux pays, Thaïlande et Birmanie

Vit une minorité  dont les femmes autour du cou

Désireuses de perpétuer les traditions établies

De fins colliers en spirales portent en jolis bijoux

 

Les petites filles Padaung vers l’âge de cinq ans

Fidèles à la tradition d’une parure finement dorée

Sont ornées et recevront un anneau régulièrement  

En signe d’appartenance à cette même ethnicité

 

 

Originaires de la  peuplade  des Kayan qui ont fui

Leur terre d’origine sous le joug des militaires

Ce vieux clan  médiatisé par de vils paparazzis

Est aujourd’hui menacé, en pleine crise identitaire

 

Parqués là dans des villages, véritables zoos humains

Ces Karens au long cou, sont exposées au regard

De touristes assoiffés de coutumes  dont ils ont faim

Et qui violent l’intimité de ce groupe aux mœurs rares

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

fransua 15/06/2009 17:29

une jolie participation pour endre un bel hommage à des femmes exceptionnelles

Déborah 15/06/2009 19:49


Oui des femmes exceptionnelles... que j'ai eu l'occasion de rencontrer et dont je garde un souvenir inoubliable.
Amitiés
Bisous
Déborah


Fuxa+et+Fuxy,+les+renards+du+terrier 15/06/2009 16:35

Bonjour,
 
Fuxa et Fuxy, les renards du terrier, font encore une fois appel à ta générosité.
 
En effet, notre amie Florence du blog « Souvenirs » a sollicité la meute des renards du terrier pour accéder au niveau « Privilège ».
 
C’est pourquoi tu trouveras au sein du terrier, un nouvel article « Privilègethon pour notre amie Florence » qui t’expliquera la marche à suivre cette semaine pour venir en aide à cette blogueuse amie des renards.
 
Merci par avance de ton soutien.
 
Bonne journée,
Bises de Catherine et Laurent,
Les renards du terrier

Déborah 15/06/2009 19:56


Je viens d'y aller faire un tour... pour la soutenir
Bisous à vous deux et merci pour cette initiative solidaire
Déborah


mirelie 15/06/2009 08:24

Bonjour, je suis ravie qu'une personne comme toi participe  à mon jeu, il prend ainsi de , la valeur. Ton poème est très beau et en plus bien documenté et moi j'aime quand c'est précis. Il est évident que ce matin, je l'ai mis en ligneBonne journée à toi DéborahJe t'embrasse

Déborah 15/06/2009 19:48


C'est moi qui te remercie de m'avoir offert la possibilité d'y participer.. Quel passionnant défi tu nous a proposé là Mirélie !
Je t'embrasse
Bonne soirée à toi !
Déborah


sarah+frane 14/06/2009 19:25

j'arrive ma puce , j'ai tant à faire, quand c'est pas pour l'AVC, c'est le cancéro comme hier matin, plus ts les exams à faire !arrête sarah d'embêter Deborah, tu es vivante, sois heureuse, tu vois je me parle en plus ! je suis grave !!lol!!je viens de faire ton texte,dis-moi, les coquelicots, c'était ici aussi, je ne sais plus ?
LES BEAUX SOUVENIRS NE MEURENT JAMAIS
 
J’ai un très grand nombre d’années déjà passées
Et tout est encore si présent, en ma mémoire
L’odeur d’encre, de l’offset dans l’imprimerie de mon père
Le grenier jonché de vieux livres poussiéreux
Jamais dans toute une vie, on ne peut oublier
La tartine beurrée avec le chocolat en poudre dessus
Qui nous faisait tousser si l’on inspirait un peu
Et nous faisait avaler de travers
Nous donnait le hoquet , les petits coups dans le dos
Pour le faire passer, les remèdes de grand-mère
Jamais ne meurent de tels souvenirs
Mon petit chien qui m’attendait assis sur son petit derrière
Devant le portail de l’école primaire, toujours à l’heure
Ma petite main dans la large main de mon gand-père
Comment oublier de si beaux moments
C’est vrai !!
Les beaux souvenirs ne meurent jamais !
 
© sarah frane 2009plein de bises deborahsarah

Déborah 15/06/2009 19:36


Je ne savais pas que tu étais souffrante ma gentille Sarah... J'espère que tu vas bien quand même.
Je viens de valider ta jolie participation à mon défi poétique sur les souvenirs. Tu as parfaitement raison, les souvenirs (bons ou mauvais d'ailleurs) restent ancrés dans notre mémoire. Ce sont de
bien jolis souvenirs que tu fais ici revivre   par tes mots nostalgiques Sarah ! Si tu avais un papa imprimeur, tu as baigné dans l'univers de l'écrit dés le plus jeune âge alors !

Gros bisous et excellente semaine à toi
Déborah


Marc+de+Metz 14/06/2009 17:00


Tu nous offres un très beau texte sur les karens que j’ai souvent vu à la télévision. J’aime ces peuples qui tentent de préserver leurs traditions et leur culture. Je trouve que Régis a proposé là un superbe thème car la quasi majorité des textes que j’ai lus sont absolument magnifiques. Merci Déborah de ce voyage au cœur de l’Asie dans des contrées qui sont encore très  belles. @mitié de Metz, je t’embrasse, bonne fin de journée à toi. Marc de Metz.

Déborah 15/06/2009 19:11


Merci pour ton post trés gentil Marc. En fait, j'ai eu l'occasion de rencontrer les Karens lors d'un voyage en Thaïlande avec mes parents il y a de cela quelques années...
J'ai écrit ce poème dans le cadre d'un jeu organisé par notre amie Mirélie sur les peuples du monde.
Amitiés et douce soirée à toi Marc !
Bisous
Déborah