VOL LUNAIRE

Publié le par Déborah

 

 

 

Vol lunaire

 

 

Où t’envoles tu donc luciole des marais

Petite libellule si chère à mon cœur

Vas-tu d’un battement d’aile à l’azur bleuté

Faire un clin d’œil captif au soleil qui se meurt ?

 

L’astre blanc dans son lit d’horizon fusionnel

Somnole paisiblement  bercé d’étoiles naissantes

Et alors que tu planes en écho les sauterelles

Entonnent le concerto d’une nature inconsciente

 

Douce nuit enveloppante sous le regard lunaire

Qui de son voile noir tel un masque cyclique

Assoupit de tendresse  les plaines et les rivières

Lente respiration d’une brume soporifique

 

 

 

Publié dans créations poétiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dany58 28/06/2009 20:41

Bravo pour ce beau poème.Je te souhaite une bonne semaine. Bisous.

Déborah 29/06/2009 11:42



Coucou Dany,

merci pour ce gentil post. Bises et bonne semaine à toi également
Déborah



Satine 26/06/2009 19:21

Ah si, je t'assure.

Déborah 27/06/2009 09:13


Comment ça ?!!


Laure H. 26/06/2009 16:25

Que de belles couleurs à cette libellule de lune! On voudrait la croiser, et fusionner en ses ailes...

Déborah 27/06/2009 09:12


Oui j'ai eu envie de composer un poème reposant, "zen"... Bises et bon week-end à toi ! Déborah


Renard 26/06/2009 14:13

Vraiment très beau, et tendre, et reposant ce poème...

Déborah 27/06/2009 08:53


Merci beaucoup à toi Renard. Tes mots me touchent beaucoup. Amitiés Déborah


mirelie 25/06/2009 20:40

Oui j'aime bien les acrostiches, et j'en ai fait un pour le mandala pour la paix de marc, et comme je viens de m'apercevoir que pratiquement personne ne l'a vu je vais le remonter en première ligne ce soir.Je te souhaite une bonne soirée DéborahAu fait je n'ai jamais parlé de la libellule pour que tu m'écrives un poème, Déborah, c'était juste une  plaisanterie, car tu sais, j'aime bien plaisanter....Bisous bisous bisousMirelie

Déborah 26/06/2009 11:51


T'inquiète... moi aussi je plaisantais Quoique... si l'inspiration me vient je te dédicacerai vraiment un acrostiche... à
suivre.
Bisous à toi chère Mirélie,
Et merci beaucoup mon amie
De chaque jour m'émerveiller
Par tes poèmes versifiés

Déborah