Ma participation au défi organisé par Abeilles50 : "femmes du monde"

Publié le par Déborah

Voici ma participation au défi génialissime organisé par Abeilles50 dans le cadre de sa communauté "Ruche de beaux mots". Si la plume vous en  dit,voici le lien qui vous permettra d'accéder à ce charmant défi poétique. Cliquer sur la ruche :



Etre femme

 

   

Femme voilée d’Afghanistan emprisonnée sous la burka

Je te le dis, même le Coran, t’avilir n’a pas le droit

Et d’ailleurs en quoi ce texte vénéré par les croyants

Précise t’il que le corps dénudé est offensant ?

 

Femme matriarche d’Afrique à la tendresse nourricière

Qui chaque jour fertilise de travail l’aride terre

Tu soutiens par ton Amour la famille en ton sein

Quand bien même, pandémique, le Sida creuse tes reins

 

Femme libérée d’Occident qui entend tout concilier

Grande énarque et maman au cours  d’une  même journée

Ton combat pour qu’à jamais  hommes et femmes soient égaux

Commence à porter ses fruits même si demeurent  les machos

 

Femmes de tous les  horizons, d’ici même ou bien d’ailleurs

Faisons battre à l’unisson nos âmes comme un cri du cœur

Pour qu’un jour  sur la terre comme l’écrivait Aragon

La femme soit l’avenir de l’homme…ou plutôt son trait d’union

 



 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Maïlyse 10/06/2009 22:16

Bonsoir Déborah,Quelle jolie participation bravo c est réussi..Moi en ce moment je n'ai pas l'âme pour trouver les mots aux défis mon inspiration est absente...Cela reviendra peut être...Je te souhaite une douce soiréeJ ai pris note pour ton jeu poétique cela viendra aussi...Quand je ne sais pas...Bisous et à bientôt

Déborah 11/06/2009 22:16



Bonsoir Maïlyse,

Pas de souci... on a tous des moments où l'inspiration ne vient pas... Je vais dire à la muse de la poésie de venir te faire un petit coucou ! Merci pour ton gentil post Maïlyse.
Passe une excellente soirée bourguignonne.
Bisous et bonne nuit !
Déborah



prince du desert 10/06/2009 17:13

Cette fois j'étais choqué  et deçu en lisant ton dernier poeme  sur la femme , tu as apporté une grave  accusation  à l'encontre du saint  Coran .L'Islam n 'a jamais devalorisé le statut de la femme au contraire il lui a rendu tout son honneur et toute sa dignité.Depuis que tu ecrivais sur my texte, j 'ai  toujoursapprécié bien tes poemes , mais là pour moi j'ai ressenti une deception , une accusation gratuite contre ma relugion que j'adore dignement. Desormais,je suis desolé de te dire que je  ne reviendrai plus sur ton blogQue Dieu te pardonne...Avec tous mes regrets.

Déborah 11/06/2009 22:12



Bonsoir Prince du désert,


 


Je me permets de t'envoyer ce mail via mytexte afin de dissiper un malentendu... Mon poème sur les femmes n'attaquait pas du tout
l'Islam, religion que je respecte, comme toutes les religions d'ailleurs. Comme je le dis dans mon poème (et dans un post), c'est l'interprétation de ce texte sacré qui est parfois utilisé par
les hommes pour justifier l'avilissement de la femme qui me choque... Je n'ai strictement rien contre le Coran, sois en certain. Cependant, je pense qu'imposer à une femme d'être voilée des pieds
à la tête n'est pas quelque chose que l'on peut accepter et j'ai voulu donner mon opinion à ce sujet. Je crois qu'il ne faut pas faire l'amalgame entre le Coran en tant que texte sacré et la
situation des femmes dans les pays arabo-musulmans... L'Islam est une religion que je respecte, sache le.


Amicalement
Déborah



coockers 10/06/2009 10:43

pas de probléme pour participer......Seul le temps me manque.......Mais tu peux compter sur mon texte........Au plaisir.........

Déborah 11/06/2009 22:08


Alors je l'attends avec impatience Coockers
Au plaisir de te lire bientôt !
bisous
Déborah


damien+verhee 10/06/2009 07:19

Excellent texte, je craignais le pire, avec une touche de féminisme, mais au lieu de cela, fidèle à toi même tu réalise une ouevre plus que terrible! Exceptionnelle. J'ai beaucoup aimé la tendresse humaine qu'on y retrouve, et le style avec des constructions de phrases bien à toi...Je t'embrasse, j'ai ma directrice de Région qui passe, et je dois aller passer 12h de ma journée de repos au magasin! lol

Déborah 10/06/2009 09:45


Coucou Damien,

Merci pour ton trés gentil post... Ravie que ce poème t'ait plu... Je trouve que la thématique de ce poème était trés
interessante et il me semble qu'il y a beaucoup à dire sur le sort des femmes à travers le monde... Bon courage pour ta journée de travail... Tu dois être médusé de devoir travailler durant ta
journée de repos ! Allez courage Damien, le week-end n'est plus si loin. Je t'envoie quelques pensées ensoleillées de Bourgogne.
Bisous
Déborah


scribio 09/06/2009 21:38

Bonsoir Déborah, je viens te faire un petit coucou, j'éspère que tu vas bien. Ton poème est sublime, femmes du monde aux destins si différents. BravoAmitiés bisousScribio

Déborah 10/06/2009 09:35


Coucou Scribio,

Ton passage sur "oiseau lyre" me remplit toujours autant de joie... ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles !
Oui je vais plutôt bien et j'espère que de ton côté tu vas bien également... Ces derniers temps, j'ai été plutôt overbookée à cause de la publication imminente de mon recueil de poésie... donc à
présent je souffle un peu !
Effectivement, en fonction de l'endroit où l'on nait, en tant que femme, on connaît aujourd'hui dans le monde un destin radicalement différent.
Amitiés
Bisous
Déborah