6

Publié le par Déborah


6

On vous a souvent dit que le silence est d’or

Et craignez plus que tout d’exaspérer le Mort

Alors vous restez muet comme une tombe glaciale

Attendant que le comte vous réponde dans un râle

 

Ce dernier vous convie de sa voix ténébreuse

A venir vous asseoir sur la chaise poussièreuse

Afin qu’il vous explique les termes du contrat

Qui le liera à vous sans que sonne votre glas

 

Tandis qu’il vous invite à signer débonnaire  

Vous observez au loin un très vieux revolver

Et venez à comprendre que le comte en malfrat

Ne fit pas que des choses honorables ici bas

 

Choisissez vous alors d’en savoir davantage

Sur la manière dont l’homme partagea l’héritage (9)

Entre tous ses enfants potentiels assassins

Ou liez-vous à ce Mort  votre mortel destin ? (10)

 

 

 

 

Commenter cet article

dine 14/06/2009 18:15

Partout ou l'on va, il va falloir patienter, rondement mener en tout cas, je suis bouche bée devant tant d'imagination. Merci pour cette aventure en tout cas... à suivre.Je te remercie pour ta visite, je ne suis pas très habituée des défis tu sais, c'est vrai que celui avec Tendre Espérance m'a fait tout drôle car je ne pensais pas y arriver. Mais qui sait... un jour peut être, en tout cas merci. Je te souhaite une bonne fin de soirée, je t'embrasse et te dis à bientôt